9

Vannerie sauvage : panier en saule…

Avec les enfants nous avons profité des vacances et du beau temps pour rendre visite à leur papa sur son lieu de travail…  C’était l’occasion d’y récupérer de belles branches de saule qui attendaient juste d’être taillées… Les garçons étaient ravis de travailler un peu avec lui pour couper toutes ces branches, les rapatrier avec la brouette et enlever les feuilles qui restaient dessus… Ils ne voulaient plus repartir !

Depuis longtemps j’avais envie de faire un panier, un « vrai », avec la technique que l’on voit sur pas mal de paniers classiques… Alors j’ai cherché un tuto sur le net et suis tombée sur celui là. Il est assez bien fait, sauf au niveau de la bordure finale, au début ça va mais j’ai beaucoup galéré pour finir proprement (et encore, ce n’est pas vraiment ça…). Sinon le reste est bien expliqué…

Le fond du panier…

panier5

Après avoir terminé le fond du panier, je me suis aperçue que je n’aurais pas assez de branches pour finir… Aïe aïe aïe ! Cela m’a conduit à partir en balade avec les enfants dans les champs derrière chez nous, équipés de bottes et de k-way, la petite puce sous le bras, toute une expédition… Et finalement une superbe balade où nous avons pu voir un chevreuil de tout près avant qu’il ne déguerpisse (en plus on venait juste de repérer des traces dans la boue…)… Magique… Dommage, je n’avais pas pris l’appareil photo car il pleuvait…

Quelles belles couleurs !

panier4

Et voilà le panier terminé ! On voit des branches vertes foncées sur les côtés, ce sont celles que nous avons cherché par la suite… J’adore ce mélange de couleurs !

panier

panier2

Tout ça pour vous conter l’histoire de mon panier dont je suis assez satisfaite pour une première, même si il a beaucoup de défauts, il remplira sa fonction ! J’ai choisi de ne pas faire de anses car je vais m’en servir comme corbeille pour stocker des pommes donc ce n’était pas nécessaire.

A bientôt !

Publicités
8

Abat-jour en vigne vierge et quelques nouvelles…

Me revoilà après plusieurs semaines d’absence ! Une soudaine envie d’hiberner et de me reposer ces derniers temps… Ma puce, après avoir toujours très bien dormi la nuit se réveille 5/6 fois depuis les vacances et c’est pas mal fatiguant… Sans compter mon petit bonhomme qui est dans un phase rebelle et je dois dire que ce n’est pas de tout repos… Bref, je n’ai pas l’énergie de poster sur mon blog en ce moment et ce sera sûrement encore irrégulier les prochains temps jusqu’à ce que cela aille mieux… Je remarque que toute l’énergie donnée avant Noël m’a épuisé et le mois de janvier n’est pas de trop pour souffler et reprendre pied…

Je voulais quand même vous montrer ma dernière création faite pendant les vacances de Noël avec de la vigne vierge : un abat-jour en vannerie… C’est assez simple à faire, il faut faire préparer plusieurs cercles en vigne puis les mettre ensemble en les répartissant et les entrecroisant. Puis prendre des tiges et les enrouler aléatoirement autour… Voilà le résultat :

Et de plus loin (avec encore mon sapin et ma couronne de l’Avent !) :

J’en profite aussi pour mettre quelques photos d’une balade dans les champs enneigés derrière chez nous… L’occasion de regarder ce qu’il y a comme arbres et arbustes autour pour faire de la vannerie… J’ai repéré des saules, des noisetiers, des ronces, du lierre et du cornouiller. Mais beaucoup ont déjà des bourgeons (les noisetiers ont même déjà des chatons !!) et je me demande si je ne suis pas un peu en retard pour en récolter…

A bientôt !

4

Vannerie sauvage…

Voilà mes premiers paniers réalisés au printemps… Ils sont à base de saule (principalement, avec du saule blanc et du saule pleureur) et d’autres matières trouvées dans la nature (ronces entre autre). Ils sont loin d’être parfaits mais je suis assez contente de ces premiers essais… Reste plus qu’à m’entraîner ! :o)